Mot de passe oublié
test

L’étiquetage des fibres

Nous recommandons d’indiquer les matières premières sur les produits textiles.

Le législateur suisse n’a pas encore tranché la question

Tout comme l’étiquetage d’entretien, l’étiquetage des fibres n’est pas réglé légalement et se fait sur une base volontaire.

Lorsque vous indiquez les fibres sur l’étiquette, vous devez faire attention aux points suivants:

  • Pour éviter toute incertitude, les noms complets des fibres doivent être inscrits sur l’étiquette. Ceci est dû au fait que les abréviations ne sont pas officiellement harmonisées et peuvent donc varier en fonction de l’industrie (industrie des fibres chimiques, industrie de l’habillement). Les informations qui sont destinées aux consommateurs finaux doivent en outre toujours être écrites en toutes lettres.
  • Pour la désignation admissible des matières premières, reportez-vous au tableau officiel des fibres textiles de GINETEX ou aux directives européennes. Ces éléments reprennent les noms officiels des fibres, leur «code», ainsi que leurs noms génériques.

 

Le tableau de fibres textiles à télécharger

Le tableau des fibres

pdf: 353 KB

Autres prescriptions

De nouvelles réglementations, principalement dues à l’apparition du commerce en ligne, doivent être observées.

Les prestataires qui axent leur offre sur le marché européen doivent appliquer les règles d’étiquetage de l’UE. Pour le reste, le commerce suisse doit uniquement tenir compte du principe du cassis de Dijon.

Les produits textiles qui sont conformes aux directives européennes peuvent donc être commercialisés en Suisse.

Histoire de l’étiquetage des matières premières

L’étiquetage des matières premières a été introduit en 1972 sur un plan largement harmonisé en Europe et ne cesse d’évoluer depuis.

En raison du développement technologique sur le marché des fibres et des expériences acquises, son application a connu divers amendements.

De nouvelles fibres et technologies viendront s’ajouter et notamment dans les domaines de la sécurité, de la médecine et dans le développement de textiles techniques.