Mot de passe oublié
test

GINETEX Switzerland – le groupement suisse d’étiquetage des textiles

Il s’agit d'un centre de compétences depuis plus de 50 ans. GINETEX est responsable de l’étiquetage d’entretien et des matières premières de l’industrie textile et du secteur de l’habillement.

Qui l’a inventé? Les symboles d’entretien trouvent (aussi) leur origine en Suisse.

GINETEX Switzerland a succédé à une autre organisation, la SARTEX. 19 associations de l’industrie textile et de l’habillement, de l’industrie chimique (chimie des colorants), de l’industrie des détergents et du commerce textile s’étaient regroupées.

L’Organisation suisse de la spécification des textiles, la SARTEX en abrégé, a créé les bases de l’étiquetage d’entretien international. Depuis, l’industrie textile a été confrontée à de nombreuses innovations. L’histoire de l’étiquetage d’entretien a suivi cette évolution et s’est finalement établie comme le standard international.

Un symbole d’entretien des textiles est un pictogramme pour l’étiquetage du mode de traitement des textiles recommandé par le fabricant concernant leur lavage, blanchiment, séchage, repassage et nettoyage professionnel. Ces symboles sont généralement placés sur le linge sous forme d’étiquette cousue pour faciliter l’entretien des textiles au consommateur.

Les missions de GINETEX Switzerland

GINETEX Switzerland met à la disposition des fabricants, producteurs et personnels de vente suisses un système international et protégé par le droit des marques pour l’étiquetage des textiles. Ce système sert à informer les consommateurs et les utilisateurs sur l’entretien à apporter aux textiles et aux matières premières textiles utilisées.

La préoccupation principale de GINETEX est d’attirer l’attention des sociétés œuvrant dans la branche textile et de l’habillement ainsi que de toute la chaîne textile sur l’importance d’un étiquetage d’entretien et des matières premières compréhensible et correct et de faire en sorte que cet étiquetage soit ensuite appliqué.

Un étiquetage clair permet d’obtenir une valeur ajoutée en termes de qualité, pour le bien du client, du commerce mais aussi du fabricant.

Collaboration transnationale

Sur le plan national et international, GINETEX Switzerland coopère avec les instances intéressées par l’étiquetage avec pour objectif une harmonisation mondiale de l’étiquetage des textiles.

Le siège de GINETEX, l’organisation internationale de l’étiquetage d’entretien, en sa qualité de propriétaire des symboles d’entretien, se trouve à Paris. Il s’agit d’une organisation à but non lucratif. Actuellement, 21 pays sont représentés au sein de GINETEX. GINETEX Switzerland en fait partie, en tant que membre fondateur.

Les organisations nationales garantissent l’utilisation correcte des symboles d’entretien sur le plan national au nom de GINETEX et représentent ses intérêts. L’objectif de cette collaboration est d’harmoniser les informations relatives à l’entretien des produits textiles pour les clients partout dans le monde et leur en faciliter l’utilisation.

Licence des symboles d’entretien en Suisse

Pour garantir le respect et la bonne utilisation des symboles d’étiquetage d’entretien et la compréhensibilité du système, les symboles sont des marques déposées dans la plupart des pays.

Sur le plan international, la propriétaire de la marque est l’organisation d’étiquetage d’entretien GINETEX (Groupement International d’Etiquetage pour l’Entretien des Textiles). Sur le plan national, chaque organisation nationale est responsable de déposer la marque, ce qui est le cas de GINETEX Switzerland pour la Suisse. L’utilisation de la marque requiert un contrat de licence et est payante.

GINETEX Switzerland propose un modèle de licence simple et échelonné, qui offre une solution adaptée à tous les acteurs du marché, depuis les petites marques textiles novatrices jusqu’aux multinationales. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir de plus amples informations et sur notre offre adaptée à vos besoins.

Du point de vue légal, la loi suisse ne prescrit pas d’étiquetage spécifique des textiles.